Passion F 650 Index du Forum
 
 
 
Passion F 650 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Essai Honda CB500X

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion F 650 Index du Forum -> MOTO GENERAL -> Relais Motards
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
naga
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2011
Messages: 9 227
Localisation: Bangkok Thailande
Date de naissance: 13/10/1965
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Balance (23sep-22oct)
Signe Chinois: 蛇 Serpent
Moto: GS

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 22:46 (2015)    Sujet du message: Essai Honda CB500X Répondre en citant

Jamais la catégorie trail n'a été aussi séduisante et achalandée. On en veut pour preuve le carton des GS BMW et plus généralement des modèles premiums devenus les vitrines technologiques des constructeurs. Le segment des moyennes cylindrées est lui aussi fourni, mais peu de ces machines sont (pour le moment !) disponibles en version 35 kW (48 chevaux), la fameuse limitation légale imposée par l'arrivée du nouveau permis moto européen A2, instauré en début 2013. Etonnant ! Quoi de plus adaptées en effet que ces motos légères, à la position de conduite confortable et rehaussée, pour faire ses armes sur un deux-roues, engranger de l'expérience sans s'effrayer et prendre ses premières sensations derrière un guidon ? Honda a visiblement parfaitement saisi cette problématique. Car après la sortie l'an passé de la NC700X "A2 approved", le constructeur nippon lance en ce printemps la CB500X, dernière déclinaison en date autour de la nouvelle plate forme châssis/moteur de 500 cm3. Entièrement dédiée aux jeunes permis moto, cette CB500X, comme la NC700X, devrait être la plus prisée des nouvelles entrées de gamme Honda, nous confie le constructeur. La concurrence est avertie ! Chez Honda, un trail peut en cacher un autre !





Petite mais sympathique !

Non loin du lieu où nous ont été présentés le roadster CB500F et la sportive CBR500R, nous retrouvons la région de Barcelone et ses fameuses routes sinueuses, parfois escarpées. Dans cet Eldorado de la balade en moto, nous découvrons une Honda CB 500 X à la fabrication soignée, certes d'un gabarit contenu, mais pas moins valorisant grâce à son style très inspiré du haut de gamme Crosstourer 1200. Comme précédemment observées sur les autres et nouvelles CB 500, les finitions du trail de la famille sont bonnes et ses peintures de qualité. Nous le constatons avec joie, l'entrée de gamme Honda est des plus attachantes.
Sur la Honda CB500X, la selle est logiquement plus haute que sur ses soeurs, mais même avec une assise culminant à 810 mm du sol, 95% des pilotes trouveront facilement appui au sol des deux pieds. L'espace entre selle et repose-pieds ne diffère pas des deux autres 500, en revanche le positionnement du haut du corps évolue en la présence d'un guidon plus large, légèrement rehaussé et davantage ramené vers le pilote. Buste droit, le maniement des commandes s'effectue d'instinct, même si l'on trouve les leviers (non-réglables) un brin trop écartés du guidon à notre goût. Sur la CB500X, le réservoir est plus volumineux de 1,6 litre (sa contenance est de 17,3 litres), mais l'écartement des cuisses est sensiblement le même. De cette position de conduite relaxante découle une prise en mains évidente. On ne pouvait rêver mieux pour les nouveaux permis A2... et les autres !





Utile pour la ville

Car même avec 16 années de permis grosse cylindrée en poche et une expérience d'essayeur moto forgée sur toutes les gammes depuis maintenant plus de 8 années (le cas de votre serviteur), force est de reconnaitre que l'on apprécie vraiment ce genre de "petite moto", facile à tous les niveaux. Outre la position instinctive et surélevée offrant une parfaite visibilité, la CB500X se révèle légère (194 kg en ordre de marche), aisément maniable à l'arrêt, bien aidée en cela par son bon rayon de braquage et son centre de gravité "raisonnable" (pas trop haut) pour un trail. Moteur en marche, c'est la même ! Grâce à la disponibilité de son bicylindre parallèle, on évolue en zone urbaine calé sur les premiers rapports entre 3 000 et 5 000 tr/min, sans ressentir le moindre à-coup. La réponse à l'accélérateur est immédiate, la montée ultra progressive est loin d'être impressionnante, mais la puissance suffisante. Dans cet environnement aux ralentissements multiples, si l'on est heureux de disposer d'un freinage performant, avec notamment un déclenchement de l'ABS peu intrusif, on doit toutefois souvent jouer de la boite de vitesses, manoeuvres finalement peu plaisantes sur le CB500X. La sélection est précise, là n'est pas le souci, mais c'est davantage la rugosité de la commande d'embrayage qui fatigue.





Un étonnant potentiel sportif

Sur la seconde partie de notre parcours nous amenant maintenant vers la montage Catalane, la Honda CB500X nous révèle un étonnant potentiel sportif. Bien équilibrée côté suspensions, agile, elle se place facilement en entrée de courbe. Certes, du fait d'un débattement de fourche supérieur à celui du roadster, la X plonge d'avantage au freinage, mais le transfert de masse est bien contenu et la précision du train avant reste très bonne. Son moteur, utile en ville, nous montre maintenant sa vivacité en mode sport, un caractère finalement assez fun pour une moto dite "raisonnable", en tout cas destinée aux détenteurs du nouveau permis moto A2, qui ne devraient donc pas s'ennuyer à son guidon, loin de là !
A rythme soutenu, le passage rapide d'un gauche à un droite provoque un effet tire-bouchon, mais le trail X retrouve sa trajectoire facilement et sur l'angle son maintien de cap prête difficilement le flanc à la critique. Les limites de la garde au sol sont lointaines, on s'amuse même à prendre beaucoup d'angle tant la CB500X rassure. En revanche, dans ce contexte un rien extrême, les pneumatiques Pirelli Scorpion Trail s'avèrent moins accrocheurs que les Metzeler Z8 Interact qui équipaient le roadster F lors de sa présentation. Question de vocation...





De la route aux chemins

... car si la CB500X est parfaite pour tailler la route, seul ou à deux d'ailleurs, ce trail se destine également à évoluer sur des voies non-goudronnées. Sur les chemins, cette monte pneumatique routière légèrement sculptée lui assure une meilleure motricité et un bon guidage. Et comme la garde au sol est satisfaisante et que la fourche au débattement conséquent fait preuve d'une bonne progressivité, la X avale facilement les imperfections des chemins et jouit de ce fait d'une très belle polyvalence d'utilisation.
Après ce bref passage en mode TT, notre test se termine par une échappée belle sur axes autoroutiers. De quoi approcher une vitesse maximale largement suffisante (185 km/h compteur, au rupteur), même si la CB500X nous révèle ses limites en termes de protection. A partir de 110 km/h en effet, la partie avant ne préserve plus le haut du corps. Sur le casque et la ligne d'épaules, la pression de l'air est pesante, même avec une bulle fixée sur son point le plus haut (2 réglages manuels). A vitesse maxi légale, on ressent également quelques vibrations au niveau de l'entre-jambe, finalement peu gênantes sur les longs trajets. Et c'est tant mieux, puisqu'avec une consommation annoncée à 3,5 l/100 km et un réservoir de 17,3 litres, l'autonomie réelle devrait être impressionnante (annoncée à presque 500 km avec la norme WMTC).





Bilan Honda CB 500 X : Une réussite !

Avec son nouveau trail de moyenne cylindrée, Honda ne s'est pas trompé. La CB500F dont cette X est directement dérivée nous avait déjà impressionnés, et l'on apprécie donc de retrouver les points forts du roadster en prenant le guidon de la X, avec à la clé un surcroit de confort, de polyvalence et une meilleure autonomie. Certes, les pinailleurs mentionneront que le trail est peut-être moins incisif dans le sinueux, moins bien chaussé également, mais les plus réalistes retiendront que les prestations dynamiques de la CB500X restent très proches de ce que l'on apprécie déjà sur la CB500F, et l'agrément offert par la nouvelle mécanique Honda tout aussi bon.
Vendue 5 990 € avec l'ABS de série (non couplé, au 10/05/13), cette petite moto qualifiée d'utilitaire à sa sortie se révèle finalement vraiment fun. Pratique au quotidien, apte aux longs voyages également, économique à l'usage comme à l'achat, la CB500X devrait donc faire carton plein du côté des nouveaux permis A2 cherchant à prendre de la hauteur sur le monde du roadster.


Par Mehdi Bermani, photos Honda
_________________
F 650 GS 2007 noire


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 22:46 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
naga
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2011
Messages: 9 227
Localisation: Bangkok Thailande
Date de naissance: 13/10/1965
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Balance (23sep-22oct)
Signe Chinois: 蛇 Serpent
Moto: GS

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 22:51 (2015)    Sujet du message: Essai Honda CB500X Répondre en citant

Honda CB500X ABS 2013

Pratique :Prix : 5 990 € (au 10/05/13)
Coloris : Blanc, noir, rouge
Garantie : deux ans, pièces et main d'oeuvre, kilométrage illimité
Disponibilité : mi mai 2013





Moteur

Comme le roadster CB500F et la sportive CBR500RR, le trail CB500X est propulsé par la nouvelle motorisation Honda, un bicylindre en ligne de 471 cm3 aux côtes internes "carré", où la course du piston est très proche de son diamètre. Avec un alésage de 67 mm (comme la CBR 600 RR) et une course de 66,8 mm, plutôt que de favoriser la puissance brute, les motoristes japonais ont donc fait le choix de remplir ce moteur en privilégiant l'agrément général et les mi-régimes. En résulte un caractère très linéaire, mais tout de même assez joueur dans les hauts régimes. Le vilebrequin est calé à 180°. Un arbre d'équilibrage est installé derrière les cylindres, au plus près du centre de gravité. Honda indique que les masses d'équilibrage du vilebrequin sont allégées afin de réduire l'inertie. L'alimentation est confiée au système d'injection Honda PGM-FI.
Pour favoriser la compacité du bloc, Honda a opté pour une centralisation des arbres internes, comme sur les sportives CBR de la marque. La sélection de boite est également inspirée de celle qui est utilisée sur les 4 cylindres sportifs. Ce moteur est équipé d'une pompe à eau plus légère et compacte, quant au réglage du jeu aux soupapes, celui-ci est confié à des pastilles, ce qui permettrait de réduire les frottements. Le traitement vanadium qu'aurait subi la chaine de distribution va également dans la même optique de réduction des frottements et des bruits. En installant un séparateur dans la boite à air, mais également en travaillant sur la proximité entre cette boite et les collecteurs d'échappement, les échanges gazeux seraient optimisés. Afin de conserver une compacité et une légèreté du bloc moteur, les carters utilisent de fines parois. On trouve une sonde à oxygène et un catalyseur intégré à l'échappement 2 en 1.


Au final, ce nouveau moteur développe une puissance maximale de 48 ch. (35 kW) à 8 500 tr/min, et sa valeur de couple maxi de 4,3 daN.m intervient à 7 000 tr/min. Honda annonce une consommation WMTC pour la moins contenue, puisqu'elle serait de 3,5 l/100 km. Compte tenu de l'apparition d'un plus grand réservoir que sur les deux autres CB, soit 17,3 litres contre 15,7 litres, avec la conso annoncée l'autonomie de la X frôlerait les 500 km. Nous enregistrons une vitesse maximale de 185 km/h compteur, au rupteur.





Entretien

- Révision intermédiaire: 12 000 km
- Grosse révision : 24 000 km
- Changement des bougies : 24 000 km
- Filtre à air : 18 000 km (pas de filtre à essence)
- Jeu aux soupapes : 24 000 km





Partie cycle

L'ossature de la nouvelle Honda CB500X prend pour base un cadre type Diamant en acier. La poutre principale affiche un diamètre de 35 mm. Le moteur, maintenu par le dessus via 4 points d'ancrage de chaque coté, participe à la rigidité du cadre. Afin de réduire les vibrations, Honda indique avoir travaillé sur la forme et la position des points de fixation.
A l'avant, la fourche hydraulique aux tubes de 41 mm de diamètre affiche 20 mm de débattement supplémentaires. Modèle d'entrée de gamme, la CB500X ne possède aucun réglage de suspension, on peut seulement faire évoluer la précontrainte à l'arrière sur 9 positions. Notez que pour une progressivité optimale, la suspension arrière est de type Pro-Link, le système Honda à démultiplication variable. La géométrie du trail diffère également au niveau de la chasse, 109 mm au lieu de 103 mm, et de l'angle de la colonne de direction, 26,5° contre 25,5° sur la CB500F. En toute logique, l'empattement de la X est plus long de 10 mm, comme la garde au sol supérieure de 15 mm. La selle est, elle, plus haute de 25 mm que sur le roadster. Le guidon de la CB500X est également plus large, rehaussé et davantage ramené vers le pilote.
La Honda CB500X est fournie de série avec un ABS mais pas de système CBS intégral (l'action sur les disques est indépendante). On trouve un gros disque de 320 mm à l'avant, pincé par un étrier à deux pistons et le simple disque arrière de 240 mm, équipé de son étrier à simple piston. Puissants, mais pas trop, ces freins sont parfaitement dosables. Sur les jantes en alliage de 17 pouces, sont installées des gommes routières légèrement sculptées, les Pirelli Scorpion Trail.






Fabrication - équipement

Sortie des usines Honda de Thaïlande, la CB500X est une moto à la fabrication réussie. Sa présentation est soignée, ses matériaux sont de qualité et ses équipements de relativement bonne facture. Bref, avec ses airs de Crosstourer 1200, en particulier dans le coloris rouge, le trail d'entrée de gamme ne fait pas (trop !) moto de débutant.
Son instrumentation se singularise par un écran spécifique à la teinte orangée, un peu comme les masques de ski des années 80, nous fait justement remarquer un collègue. "Full digital", elle est compacte mais parfaitement lisible, même pour ce qui est du compte-tours installé dans la partie supérieure de l'écran. On trouve une jauge à essence segmentée, deux trips, une horloge et l'ordinateur de bord. Au commodo droit, les feux de détresse s'actionnent d'une pichenette du pouce. La petite bulle est réglable sur deux positions (avec une clé BTR). Sa protection est limitée.
Sous la selle passager, on range un antivol type U de petite taille. Contrairement à l'assise du roadster CB500F, le passager ne dispose pas ici d'une selle indépendante. Néanmoins, pour son confort, les poignées apparaissent plus larges que sur la CB500F. Et comme celles-ci sont fermées, l'arrimage d'un bagage par sandows est plus aisé. Contre le vol, le CB500X est également dotée d'une clé codée, le système HISS breveté Honda.



 



source
Moto-station.com
_________________
F 650 GS 2007 noire


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
rebel974


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2015
Messages: 194
Localisation: ile de la réunion
Date de naissance: 14/08/1963
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Lion (24juil-23aoû)
Moto: GS Dakar

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 08:22 (2015)    Sujet du message: Essai Honda CB500X Répondre en citant

une belle petite moto au look trail ......... urbain , quoi que j'en ai vu une , pilotée par une jeune britanique , en plein atlas .


accessible niveau budget mais aussi pour les petits gabarits , économique en carburant et certainement aussi en entretien , une position de conduite confortable , bref elle a tout pour séduire une certaine clientèle , en plus la marque est synonyme de fiabilité .
_________________
on voit quand j'ai bu mais on ne voit pas quand j'ai soif !


Revenir en haut
naga
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2011
Messages: 9 227
Localisation: Bangkok Thailande
Date de naissance: 13/10/1965
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Balance (23sep-22oct)
Signe Chinois: 蛇 Serpent
Moto: GS

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 22:47 (2015)    Sujet du message: Essai Honda CB500X Répondre en citant

Honda France a arrete l importation de la CB 500 X en 2015.
Trop peu de vente apres 2 annees et une concurrente trop serieuse du modele NC 750 qui est beaucoup plus cher.
Dommage.


Modele 2015
Nouveau colori.


_________________
F 650 GS 2007 noire


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
naga
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2011
Messages: 9 227
Localisation: Bangkok Thailande
Date de naissance: 13/10/1965
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Balance (23sep-22oct)
Signe Chinois: 蛇 Serpent
Moto: GS

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 22:49 (2015)    Sujet du message: Essai Honda CB500X Répondre en citant

AuX US,les preparations vont bon train.







_________________
F 650 GS 2007 noire


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
naga
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2011
Messages: 9 227
Localisation: Bangkok Thailande
Date de naissance: 13/10/1965
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Balance (23sep-22oct)
Signe Chinois: 蛇 Serpent
Moto: GS

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 22:52 (2015)    Sujet du message: Essai Honda CB500X Répondre en citant

En thailande ,c est du serieux  


CB 500 X-Rally













_________________
F 650 GS 2007 noire


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:00 (2017)    Sujet du message: Essai Honda CB500X

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion F 650 Index du Forum -> MOTO GENERAL -> Relais Motards Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com